Luméa


Luméa-Lampadaire autonome bi-énergies      

     

 

  • Qu'est ce que c'est ?

sans-titre-1-2.jpg

 Le lampadaire Luméa est un des produits de l'entreprise Novea ENERGIES. Il fonctionne en autonomie grâce à différents systèmes qui lui permettent de produire sa propre énergie, et d'en consommé le moins possible.

 

  • Comment produit-il son énergies ?

 Ce lampadaire est autonome du réseau électrique, c'est à dire qu'il n'est pas raccordé à ce dernier. Mais, comment fonctionne-t-il si on ne lui envoie pas d'électricité à ses bornes ? La réponse est simple, il produit sa propre énergie. Pour cela il utilise l'énergie solaire ainsi que l'énergie éolienne.

  En effet, il est équipé de deux petits panneaux solaires qui produisent respectivement 5Wc (Watt Crête : unité de mesure représentant la puissance maximale d'un dispositif) pour une surface de 0.34m². L'éolienne a une puissance de 3W à un vent de 10m/s, c'est-à-dire à un 

peu moins de 40 k/h, mais ce sont surtout les panneaux solaires qui apportent de l’énergie au lampadaire car ils produisent environ 85% de l’énergie consommé par les LED.

 

  • Comment l'énergie est-elle stockée ?

 Ces deux systèmes sont raccordé à une batterie de capacité : 25Ah (Ampère/Heure) et de tension : 12V (Volt). La batterie est en Plomb Gel et a une durée de vie de 5/6 ans, c'est-à-dire plus de 2000 cycles grâce taux de décharge qui est de seulement 10% par cycle, contrairement aux batteries standard qui ont un taux de décharge de 80% pour une durée de vie de 300 à 400 cycles.

 

  • Quels dispositifs permettent de consommé moins ?

 

 La première chose qui permet de réaliser une économie d'énergie est la source lumineuse de la lanterne, qui est assurée par 5 LED (Light-Emitting Diode, en français DEL : Diode ElectroLuminescente). Ces dernière permettent d'économiser énormément d'énergie par rapport à un éclairage à lampe incandescente standard car le rendement des LED est largement supérieur (compté 20% d'énergie électrique convertie en lumière pour les LED contre environ 2 à 3% pour les lampe incandescente, le reste étant convertie en chaleur.) La consommation de 10 lanternes classique est de 2679 KWh/an pour les sources classique contre 879KWh/an pour les sources du lampadaire. La consommation est donc réduit de 67%

 

Le lampadaire est aussi équipé d’un détecteur de présence. Au crépuscule, il permet d’allumer le lampadaire en mode veille. Sa technologie infrarouge lui permet de détecter un usager à une distance de 6 à 10 mètres et donc de faire fonctionner le lampadaire à 100% de sa puissance. Le mode veille revient après 45 secondes sans présence. Cette gestion permet de réaliser de nouvelles économies car le lampadaire n'utilise plus des quantités d'électricité énormes pour n'éclairer personne.

 

  • Ces LED sont-elles vraiment efficaces pour éclairer une rue ?
Oui, pour une puissance consommée de seulement 7W, on arrive à une intensité lumineuse de 750 lumens à la source. L'éclairement lumineux fourni à une distance de 10 mètres est de 0.7 lux (Sachant que : Lux = lumens/m²). L’ULOR (l’indice de nuisance lumineuse des lampadaires) est proche de 0, ce qui permet d’éclairer la partie basse du lampadaire de façon optimal. Par contre, ces lampadaires ne sont pas assez puissants pour éclairer une route.
 
 
  • Quelle est la durée de vie d'un système aussi innovant ?
La durée de vie des LED est d'environ 70 000h selon l'entreprise NOVEA Energie, et de 130 000h selon le fabriquant des lanternes. La batterie à besoin d'être remplacé tous les 5/6 ans
 
  • Le système est-il rentable ?

Le prix d’un réverbère public classique est en moyenne 1000€, le prix d’un lampadaire Luméa est de 4350€. D’après les calculs fait pour calculer le rendement des dalles podo-électrique, le coût de la consommation d’un réverbère est de 75€60.

 

4350 - 1000 = 3350

3350 / 75.6 = 44.3

 

Il faut donc plus de 44 ans pour que le lampadaire Luméa soit rentable, ce qui est énorme mais quand on ajoute le prix d’installation, c'est-à-dire de tranchée est de raccordement aux réseaux, le prix des réverbère classique monte énormément, c’est pour cela que le système Luméa est propices aux sites éloignés.

 
 

 Sommaire

 Page précédente

 Conclusion 

Rapport de la puissance lumineuse (en lux) par rapport à l'éloignement (en mètre) :

Bête à corne :

Diagramme pieuvre :

8 votes. Moyenne 4.50 sur 5.